Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 21:27
Les députés Victoria et Robert viennent prêter main forte à Patrick Karam
Les députés René-Paul victoria et Didier Robert ont adressé à tous les administrateurs de la SEMATRA (avant la réunion de son conseil d’administration qui devait avoir lieu hier à 17 heures) un courrier cosigné par lequel ils les informent de leur position concernant la convention que le gouvernement veut faire signer aux compagnies aériennes desservant les DOM et que Gérard Ethève, président d’Air Austral refuse de signer. « Nous leur avons dit que nous voulons que la Réunion doit participer à ce dispositif, ce pas supplémentaire vers la continuité territoriale », a indiqué René-Paul Victoria. Cette position, ils sont venus l’exprimer, hier matin, au délégué interministériel en charge du dossier de la continuité territoriale aérienne, Patrick Karam. « Je salue le travail de M. Karam sur ce dossier, a déclaré Didier Robert plaidant pour le « droit de circulation ». « Je ne pointe pas du doigt Air Austral qui a une vraie dimension aujourd’hui, mais je crois qu’une baisse significative du prix du billet d’avion est essentielle. » Outre cette communication aux membres du conseil d’administration de la SEMATRA, les deux députés ont demandé un rendez-vous au président Ethève pour le convaincre de revenir autour de la table de négociation et reprendre la discussion sur le projet de convention. « C’est une convention à la carte pas un texte unique. Les points ne sont pas négociables mais les modalités, oui ! », a indiqué Didier Robert. « Qu’Air Austral ne fasse pas moins que les autres compagnies ! », a ajouté M. Victoria. Côté gouvernement, Patrick Karam a rappelé qu’Yves Jégo souhaitait que les conventions soient signées au plus tard en janvier 2009 pour mettre en route le dispositif en juillet 2009. «Nous avons prévenu, a réitéré Patrick Karam, que « l’Etat pourrait être coercitif en renforçant les obligations de service public ou en remettant en question des avantages tels que les exonérations de charges salariales ». Le point le plus important et le plus controversé de la convention proposée par le délégué est la mise à disposition de 15 % de places au tarif le plus bas de la grille pendant les grandes vacances, du 15 juin au 15 septembre. « Ca représente une baisse de rentabilité pour les compagnies », a admis le délégué, avant de préciser que trois compagnies sur quatre avaient donné leur accord.
La SEMATRA est propriétaire de 46,5 % des parts du capital d’Air Austral. Le Conseil général, le conseil général et quelques petits porteurs sont les actionnaires de cette société d’économie mixte.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents