Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

28 février 2009 6 28 /02 /février /2009 02:51
Ségolène avec LKP
Ségolène Royal occupe les premières loges de la lutte de LKP en Guadeloupe depuis qu'elle a été invitée par le maire de Pointe-à-Pitre, Jacques Bangou du Parti progressiste démocratique guadeloupéen. Depuis, on dit que Victorin Lurel, son meilleur soutien au moment de la campagne présidentiel, a été snobé par la présidente de la Région Poitou-Charente qui a su utiliser les bons offices du président du conseil général, Jacques Gillot, pour se faire recevoir par Elie Domota. "Je l'ai éconduite", confie l'ancien secrétaire national à l'outre-mer du PS qui reproche à l'ancienne candidate à la présidentielle de courir après Besancenot. "Elle veut être présidente mais elle cantonne sa parole à la protestation. Elle ne parle pas de rassemblement, elle souffle sur les braises". Ils se sont croisés aux obsèques de Jacques Bino et Victorin Lurel s'est contenté de lui dire vitement et sobrement : " Bonjour Ségolène, ça va ?..." Victorin aura eu du mal à devenir Aubryiste, Ségolène l'y aura aidé !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marcel porlon 07/03/2009 00:41

Je voudrai simplement rappeller que la chanson la guadeloupe sé tan nou et pa tayo veut dire simplement la guadeloupe n'appartient pas au noirs,blancs, indiens capitalistes et exploitants et profitants mais aux hommes et femmes qui vivent par leur travail sur cette ile.les hommes et femmes noirs,blancs,indiens.merci et puis mwen en gwada fè mesaj la pasé

Yoyotte 28/02/2009 13:00

La situation inextricable dans laquelle se trouvent les Antilles est de la responsabilité des politiques, de tous bords - métropolitains et antillais - qui ont laissé les békés organiser la dépendance des îles à la métropole depuis 1848 ! Lâches, ils n'ont pas eu le courage de dire ça suffit ! Mesdames et Messieurs les politiques métropolitains car les élus antillais - sauf notre grand Aimé - ne sont que des suiveurs, retournables à souhait, les nègres ont été réduit en esclavage ! A la soi-disant abolition de l'esclavage, vous avez dédommagé les criminels colons pour la perte de leur main oeuvre à l'œil ! Mais ces criminels ont transposé leur système esclavagiste en un système tout autant ignoble qu'est la colonisation ! Malgré la "départementalisation" de ces îles, les descendants de ces criminels, les békés, avec votre bénédiction, ont continué à maintenir le restant de ces nègres et surtout leur progéniture dans un système esclavagiste économique ! Aujourd'hui ça pète ! Le cadavre n'est pas encore refroidi et la décomposition en état d'ébauche que vous vous disputé la primeur de vos horreurs ! Un peu de dignité à défaut de respect pour tous ceux que les criminels ont balancé dans la grande bleue alors qu'ils crevaient dans d'atroces souffrances à fond de cale des bateaux négriers ! Je ne parle même pas de l'autre opportuniste qui a tout compris de la cupidité puisque lui aussi est disponible à toutes les magouilles pour exécuter administrativement les nègres, soutenu qu'il est par ceux des villes ! Suivez mon regard !

Articles Récents