Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  •   le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

8 novembre 2012 4 08 /11 /novembre /2012 08:10

Loi vie chère : les décrets quasi prêts

« L’avantage avec ce texte, c’est qu’il nécessite peu de décrets contrairement à la LODEOM. » Alors que la loi de régulation économique des outre-mer adoptée en commission mixte paritaire doit être votée ce mercredi au Sénat et le 15 novembre à l’Assemblée nationale, Victorin Lurel est ravi de la célérité avec laquelle il a pu mener son affaire. « Il faut se donner les moyens pour que ce soit un succès. » Le ministre a déjà reçu les trois présidents des observatoires des prix, des revenus et des marges. « Le projet de décrets reste à améliorer avant de l’envoyer en consultation… » M. Lurel souhaite octroyer des cadres de catégorie A aux observatoires des prix, des revenus et des marges, et que ces derniers ne soient pas sous la tutelle du préfet. Il évoque un conventionnement possible avec l’INSEE. « Ils auraient plus d’indépendance et puis, il faut que ce soit aussi l’affaire des départements et des régions. Si on ne compte que sur l’Autorité de la concurrence, ça va prendre du temps. » Victorin Lurel veut renforcer les services de la direction de la concurrence et de la répression des fraudes. « Cette loi pourra vivre par le dynamisme et le militantisme de la base, des associations de consommateurs, de la société civile… Il promet de s’attaquer aux problèmes du fret, du maritime, du financier, de l’alimentaire, des pompes funèbres, de l’audiovisuel, des carburants… Il a dévoré le « rapport excellent » de Fair Links.com commandé par le conseil général de Guyane et la CGPME en 2010 sur le fonctionnement de la SARA (équivalent de la SRPP à la Réunion) et l’application du décret Jégo/Penchard. « Il révèle que les termes du décret ne sont pas respectés. Les marges sont prévalantes ; il n’y a pas de parité prix inflation et ça enrichit la SARA. Ce texte permettra de réformer le décret Jégo/Penchard ! »

FXG (agence de presse GHM)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents