Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

7 octobre 2014 2 07 /10 /octobre /2014 06:49

Martinique ambition jeunesse signe une convention avec la Région pour les étudiants en mobilitéequipe-MAJ-et-elus.jpg

Martinique ambition jeunesse, l'association présidée par Leslie Joséphine-Tally, a signé samedi à Paris une convention avec la Région Martinique. cette association a pour axe majeur la prise en charge des étudiants en mobilité. Mais elle se préoccupe aussi de recrutement, de formation, de logement, d'entreprenariat et d'opportunité à l'international. Leslie-josephine-Tally-Serge-Letchimy-Robin-Pacquit.jpgMAJ a conclu des partenariats avec le cabinet de recrutement Alpha conseil, Forum pro jeunesse, la Maison de la Martinique... MAJ a aussi entrepris de développer avec l'agence de communication Sky partner le projet Martinique Connect dont l'ambition n'est rien de moins que de lutter contre la fuite des cerveaux. Outre le président Létchimy, les élus Yvon Pacquit et Daniel Robin, mais également des jeunes entrepreneurs comme Jean-Marc Nourel (plateforme de crowfunfing Kelizio) ou Magali Pigeon (Caribean tech) étaient également présents auprès des membres de MAJ.

FXG, à Paris


ITW Serge Letchimy

Letchimy.jpg"Nous sommes en décroissance démographique"

Quelles sont les clauses de cette convention que vous avez signée avec Martinique ambition jeunesse ?

On pourrait dire que c'est une convention classique qui apporte le soutien de la Région pour que les jeunes étudiants en mobilité aient un logement correct, soient suivi sur le plan de la santé, etc... Mais ça va beaucoup plus loin, car l'ambition de ces jeunes dépassent le seul pré-carré du quotidien et de leur bien-être, parce que ces jeunes qui sont formés dans l'Hexagone vont rester en Europe si on ne met pas en place des moyens et une stratégie.

Combien sont-ils à partir et à ne pas revenir au pays ?

Trois sur cinq ne reviennent pas, c'est cela qui est dangereux. Nous devons considérer qu'ils font partie de la Martinique et qu'on a besoin intellectuellement d'eux pour contribuer à notre développement,  à notre enrichissement dans le pays. Nous devons donc préparer la Martinique à les recevoir demain parce que nous sommes en décroissance démographique. C'est moins mille moun par an !

Cette convention n'est donc qu'un premier acte...

C'est une convention pluriannuelle avec un acte 1 et une subvention de 10 000 euros à la clé. Nous ferons ensuite un bilan. Mais il faut que ces jeunes se sentent investis par une mission au-delà de leur seul bien être, faire de la Martinique un espace de rayonnement à travers le monde tout en se valorisant eux-mêmes.

Propos recueillis par FXG, à Paris

Partager cet article

Repost0

commentaires

berthe 08/10/2014 07:55


 woué, ça ne doit pas être facile tous les jours d'être étudiant en mobilité...


étrange filière.


 


 

pongaba lélé 07/10/2014 19:54


Certains peuvent faire du scooter , d'autres essaient de rester dans l'histoire, chacun fait en fonction de ses possibilités

berthe 07/10/2014 15:05


j'avais pas compris que c'était pour acheter un scooter.


mais tu sais, si autour de toi, c'est des pauvres, tu verras que très vite tu n'auras même plus envie d'un scooter.

stéph 07/10/2014 14:53


Et la reine d'Angleterre, elle a besoin d'un carosse ? moi je dis que c'est au plus tôt que l'on doit apprendre à gérer son budget sinon l'on devient vite en surendettement

berthe 07/10/2014 13:23


hé, c'est de l'humour noir car


ceux qui veulent  se lancer un défi , ils ont pas besoin de 10 000 euros.

Articles Récents