Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

  • : le blog fxgpariscaraibe
  • : Caraibes, Antilles, Réunion, Outre-mer, Paris... Le blog des infos du 6e DOM, des gens originaires d'outre-mer à Paris politique economie culture justice société
  • Contact

Recherche

26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 19:11

Mike Fédée et Viktor Lazlo dans Rue Saint-Denis

6-6389.jpgC’est une libre adaptation de le tragédie grecque, Œdipe Roi, que propose Alain Foix, auteur et metteur en scène. Oreste Moulineaux (Jean-Claude Drouot), un vieux monsieur de la rue Saint-Denis, est amoureux de Marilyn (Viktor Lazlo), belle prostituée créole dont il observe depuis sa fenêtre, tout en haut sous les toits, les affres de la vie quotidienne, drogue, torture morale et douloureux souvenirs de l’outre mer.

Un événement va provoquer la tragédie. Victime d’un malaise Marylin est secourue par Joseph (Mike Fédée) un jeune étudiant guadeloupéen… L’histoire aurait pu en rester là, mais Oreste jouant les entremetteurs entre Marylin et Joseph, va provoquer la catharsis et la tragédie va se dérouler sous nos yeux.

8-6361.jpgLa mise en scène, tout en espaces, les deux cotés de la rue, le lointain et la face, donne toute sa symbolique à la mise en scène : Nord Sud, métropole et périphérie. Le texte se développe sous la forme de monologues individuels qui se croisent et donnent chaque singularité des caractères. Le texte d’Alain Foix prend alors toute sa force dans la bouche des comédiens au jeu sobre. On a beaucoup de plaisir à entendre la voix de jean-Claude Drouot en Oreste Moulineaux. Drouot s'investit complètement dans le rôle. La dramaturgie mêlée aux musiques de Patrick Marcland, interprétées par Joonatan Rautiola, vient donner des respirations très justes au texte.

5_6348.jpgLa mise en scène dérealiste et le décor de toile peinte en noir et blanc évoquant la perspective de la rue Saint-Denis servent avec justesse le texte et permettent de nous projeter dans une réalité actuelle. Des trouvailles astucieuses comme le rôle de Modeste Nzapassara, conteur merveilleux qui permet de commenter sous forme de métaphores  les actions passées ou à venir. Le role de Josette interprêté par Cathy Bodet prostituée au langage coloré permet lui aussi d'astucieuses ellipses. Le couple Joseph-Marylin, Mike Fedee et Viktor Laszlo, est tout à fait crédible et rend la tragédie encore plus forte.2-6298.jpg

Un texte et une mise en scène sans lourdeur ni redondance permettent à cette représentation d’une tragédie contemporaine de nous toucher au plus profond de notre âme, ce qui de nos jours est tout de même rare.

RDG

"Rue Saint Denis" au Théâtre de l'Épée de Bois du 24 Mars au 17 Avril

1_6245.jpgViktor Lazlo en Marylin4-6308.jpgJean-Claude Drouot en Oreste Moulineaux7-6358.jpgMike Fédée et Jean-Claude Drouot9_6311.jpgModeste Nzapassara et le saxo Joonatan Rautiolan

Partager cet article

Repost0

commentaires

Articles Récents